Langue 

La Famille dans les Messages de la Vierge Marie Reine de la Paix

Date: 21. juillet 2005 , Originally published 10. novembre 2001
Author: Dr. Fra Slavko Barbarić, OFM
Category: Prêtre des Medjugorje , Théologie

L'amour au sein de la famille

Aimer et être aimé est le désir le plus fondamental et le plus profond de chaque être humain. Il est inutile de dire à quel point l'amour et l'acceptation des autres sont importants dans l'école de vie qu'est la famille. Le manque d'amour et d'acceptation au sein d'une famille laisse de profondes cicatrices. On dit même que, dès sa conception, un enfant sent et sait s'il est accepté avec amour ou non. En thérapie, il a été démontré que certaines peurs, profondément ancrées, qui peuvent poursuivre une personne toute sa vie, ont bien souvent leur origine dans la période prénatale, si le père et la mère avaient envisagé l'avortement.

C'est pourquoi, le message de la Sainte Vierge daté du 13 décembre 1984 parle de lui-même. Tout d'abord, nous devons aimer nos familles, puis nous pourrons envisager d'aimer nos paroisses, et seulement ensuite d'aimer toute l'humanité. Par ce message, la Sainte Vierge voulait préparer la paroisse à accepter les pèlerins : " ...alors vous pourrez accepter tous ceux qui viennent ici " (13 décembre 1984).Une fois encore, d'une manière concrète et maternelle, Marie, le jour où elle donna ce message demanda que la semaine qui suivait soit considéré comme un temps particulier au cours duquel nous devions apprendre à aimer. Ceci s'est produit, en fait, juste une semaine avant Noël, la fête de l'amour et de la vie.

Nous commençons à pratiquer l'amour, le jour où nous décidons d'exercer l'amour dans nos familles. Dans le même message, Marie nous redit la pensée de St Paul, selon laquelle nous ne pouvons rien faire sans amour. L'amour remplace toutes les lois, il les remplit toutes et cependant, aucune loi au monde ne peut remplacer l'amour. Sans l'amour, rien n'a de valeur. L'amour donne une valeur d'éternité à chaque chose (1 Cor 13 - 1,13).

Avant le quatrième anniversaire des apparitions, le 6 juin 1985, Marie nous appela à nouveau à aimer d'abord ceux de notre maison afin de pouvoir accepter et aimer tous ceux qui viendraient. D'un point de vue chronologique, il nous est facile d' affirmer que Medjugorje est devenu un sanctuaire international à la fin de 1984 et, plus encore, en 1985. Le contexte à Medjugorje à l'époque était le suivant : d'un côté les pressions des communistes, leurs tentatives visant à mettre un frein à tout ce qui se passait, et de l'autre les manoeuvres agressives de l'entourage de l'Evêque de Mostar. C'est à la fin du mois d'octobre de cette année, que celui qui était encore Monseigneur Pavao Zanic, publia son pamphlet semi-officiel sur Medjugorje. A certains moments, tout laissait penser que les forces contraires, celles du monde et celles de l'Eglise allait parvenir à étouffer les événements de Medjugorje. Néanmoins, la manière dont la Sainte Vierge guidait toute chose saute aux yeux : sans se préoccuper de ces attaques, Elle avertissait les membres de la paroisse et leur apprenait à aimer, car l'amour peut tout obtenir. Le jour de Noël, en 1991, alors que la guerre en Croatie fait rage et que des signes avant coureurs de la guerre en Bosnie-Herzégovine sont apparus, Marie, encore une fois nous met en garde, et parle d'amour et de paix. L'amour est une grâce pour laquelle nous devons prier, et Marie vint alors avec Jésus pour qu'Il puisse nous bénir de Sa bénédiction de paix et d'amour.

Dans le message d'avril 1993, Marie utilise l'image de la nature qui se réveille au printemps, renouvelée. Elle nous invite à nous ouvrir à l'amour tout comme la nature se réveille et s'ouvre à Dieu-Créateur. Les coeurs qui s'ouvrent à l'amour comme la nature s'ouvre, commenceront par aimer et prouver leur amour dans leurs familles. L'amour sauvera les familles de l'agitation et de la haine et leur rendra le goût de la prière. A travers cette prière, Dieu nous donnera la force de nous aimer les uns les autres. Marie sait à quel point il est important pour nous de comprendre cette invitation à aimer et de travailler activement à ce réveil de l'amour. Par conséquent, Elle répète qu'Elle nous aime tous de son amour Maternel. L'amour maternel est la condition nécessaire à la vie en général. Cet amour est particulièrement actif et il conditionne l'éclosion d'une nouvelle vie. Sans cet amour, la vie ne peut pas commencer, elle ne peut pas non plus continuer à exister.

Avoir conscience de l'amour de Dieu qui fait naître une nouvelle vie en nous, et avoir conscience de l'amour Maternel de Marie est indispensable pour que chaque homme se décide pour l'amour et pour que tout amour blessé connaisse la plénitude et la guérison. Dieu, en Jésus Christ, s'est révélé à nous comme un amour sans mesure, qui nous accepte sans condition et qui est indispensable à toute autre forme d'amour, particulièrement en famille, car Dieu s'est révélé comme Notre Père.

Marie nous enseigne dans son message du 25 janvier 1996 que seul l'amour peut apporter la paix dans les familles, car celui qui n'a pas d'amour ne peut pas vivre la paix.

Dans le même message, la Sainte Vierge parle du lien qui existe entre l'amour et le pardon. Nous sommes faibles. Nos péchons et, en péchant, nous mettons l'amour en danger. L'amour de quelqu'un qui refuse de pardonner est superficiel et assujetti à de nombreux critères. Là encore, seul celui qui aime peut pardonner. Nous n'avons plus qu'à nous tourner vers la prière, nous devons prier afin de pouvoir comprendre et accepter avec le coeur cette invitation à l'amour et au pardon.

 

Source: © Information Centre "Mir" Medjugorje ( www.medjugorje.hr ^ )

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws