Langue 

Témoignage de Ruth

Date: 20. mars 2010 , Originally published juin, 2000
Category: Témoignages

Ruth vient d'une famille athée et, à 28 ans, ne savait encore rien de Dieu. Un jour, Dieu se révéla à elle et elle vécut une profonde conversion. Elle fut baptisée durant la Vigile Pascale de ce Grand Jubilé, après 18 mois de catéchuménat où Medjugorje joua un rôle décisif.

Pour son baptême, elle avait invité ses amis, et certains venaient de loin. Elle tenait à les loger et à couvrir toutes les dépenses liées à leur séjour, bref, à les inviter à 100%. Mais l'argent manquait ! Ruth se met donc à prier la Sainte Vierge, qui avait dit à Medjugorje : "Dans la prière, vous saurez quoi faire". Ruth reçut dans son coeur l'inclination de ne pas comptabiliser les dépenses pour son baptême. Ses amis profitèrent donc à fond de ce temps avec elle dans la joie de Pâques.

Les jours suivants, une angoisse monta en elle car une interdiction bancaire se profilait à l'horizon. Dans sa détresse, Ruth se tourna à nouveau vers Marie et perçut clairement ces mots au fond de son coeur : "Demande à ton père !". Elle ne pouvait plus prier sans que cette parole monte du plus profond d'elle-même avec insistance : "Demande à ton père !". Mais cette motion ne lui procurait aucune paix car, dans le passé, elle avait dû faire appel à ses parents pour combler quelques trous et il était impensable de demander encore à son père de l'aider. Elle avait beau étudier toutes les solutions, la même parole s'imposait toujours à son esprit. Un jour, n'en pouvant plus, elle pleura silencieusement aux pieds de Marie et lui expliqua qu'elle ne pouvait absolument pas demander à son père, que cette porte-là était fermée. Soudain, une évidence jaillit du fond de son coeur. Elle comprit ce que Marie lui conseillait depuis le début : "Demande à ton Père !", c'est à dire à Celui qui était devenu son Père par la grâce du baptême : "Notre Père" ! Comment n'avait-elle pas saisi plus tôt ? Ruth en était honteuse mais à la fois elle exultait d'avoir enfin compris. Alors elle se présenta humblement devant Dieu son Père et lui soumit son problème. Elle lui parla de sa pauvreté et de son inconsistance, demanda pardon d'avoir été imprévoyante et le pria de l'aider comme un père aide son enfant en difficulté. A peine avait-elle confié son problème à son Père du Ciel qu'une joie intense l'envahit et elle sut qu'elle était exaucée. Son Père avait tout entendu et s'occupait d'elle ! Elle savait que cette confiance n'avait pas pour autant alimenté son compte bancaire, et pourtant son coeur était joyeux et léger comme si tout était déjà réglé.

Le lendemain, une tante lui téléphone et demande si elle a besoin de son aide. Elle précise : "Tu sais que je ne t'ai jamais donné d'argent. Allez, dis-le moi simplement, de combien as-tu besoin ?". Ruth en reste muette de stupeur. La tante insiste, répète… Avait-t-elle perçu dans la prière le besoin de Ruth ? Toujours est-il que Ruth passa chez elle et reçut exactement la somme qui lui permit de combler son découvert. Et Ruth de conclure ainsi son témoignage: "Je rends grâce à Dieu et reste très émue par l'humilité de Marie qui m'a envoyée vers le Père. J'en suis sûre : elle a intercédé en ma faveur auprès de Notre Père qui est aux cieux, comme une mère de la terre aurait intercédé auprès du père de son enfant trop prodigue !"

 

Source: Children of Medjugorje ( www.childrenofmedjugorje.com ^ )

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws