Langue 

Commentaire du Message, 25. septembre 2001


 
«Chers enfants, aujourd'hui encore je vous appelle à la prière, particulièrement aujourd'hui où Satan veut la guerre et la haine. Je vous appelle à nouveau, petits enfants, priez et jeűnez afin que Dieu vous donne la paix! Témoignez de la paix à chaque coeur et soyez porteurs de paix dans ce monde sans paix. Je suis avec vous et j'intercède devant Dieu pour chacun de vous. Et vous, n'ayez pas peur, car celui qui prie n'a pas peur du mal et n'a pas de haine dans son coeur. Merci d'avoir répondu à mon appel. »

Le monde entier traverse aujourd’hui une grande crise économique, matérielle, sociale, et surtout politique. Notre Dame le sait bien et, en tant que vraie mère, elle s’occupe de ses enfants. Elle nous veut du bien. C’est pourquoi, dans son dernier message, elle nous appelle à prier pour la paix.

La prière est l’un de ses messages principaux et si souvent répété parce que, par la prière, l’homme se décide pour Dieu et met Dieu au centre de sa vie. La Gospa le répète si souvent pour une seule raison : nous n’avons pas encore entièrement répondu à son appel à la conversion, à la paix et à la prière. La prière nous prépare pour l’ouverture à Dieu. Elle nous aide à permettre à l’Esprit Saint d’agir en nous. C’est la première condition de la création des cieux nouveaux et de la terre nouvelle, où la paix régnera.

Le message de paix résonne avec puissance depuis Medjugorje, avec plus de puissance que depuis d’autres lieux dans le monde. Sa voix est plus forte que toute autre voix. Cette paix est incomparablement plus riche que d’autres formes de paix, car son contenu est Dieu lui-même. Elle touche jusqu’aux racines du cœur de l’homme et pénètre toute la personne. La paix qui ne germe pas dans le cœur de l’homme ne peut germer nulle part ailleurs. La paix, dont la racine n’est pas Dieu lui-même, ne peut exister.

« Celui qui prie n’a pas peur du mal et n’a pas de haine dans son cœur » - nous dit la Gospa. Sa voix est plus puissante que la puissance des puissants et la faiblesse des faibles. Par sa puissance se sont écroulés tant de murs de Jéricho qui entouraient ce monde. Répondons à son appel d’amour, pour être des participants de la création des cieux nouveaux et de la terre nouvelle, où la place d’honneur appartiendra aux fils et aux filles de Dieu, à ceux qui appartiennent entièrement à Dieu et qui sont totalement consacrés à Lui.

Fra Danko Perutina

Medjugorje, le 26 septembre 2001

Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws