Langue 

Commentaire du Message, 25. juin 2005


 

Message, 25. juin 2005
«Chers enfants, aujourd'hui je vous remercie pour chacun des sacrifices que vous avez offerts à mes intentions. Je vous invite, petits enfants, à être mes apôtres de paix et d'amour dans vos familles et dans le monde. Priez pour que le Saint Esprit vous illumine et vous guide sur le chemin de la sainteté. Je suis avec vous et je vous bénis tous de ma bénédiction maternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

La Gospa conclut chacun de ses messages par les paroles : « Merci d’avoir répondu à mon appel. » En remerciant, elle semble vouloir motiver et éveiller nos cœurs, afin que nous l’écoutions et marchions sur le chemin de la conversion et de la sainteté. Aujourd’hui, elle nous remercie pour chacun des sacrifices que nous avons offerts à ses intentions. Dans des messages précédents pour l’anniversaire de ses apparitions, elle a dit : « Aujourd'hui, je veux vous remercier pour tous les sacrifices et pour toutes les prières. » (25. 6. 1990) . « Aujourd’hui je suis heureuse, même si dans mon cœur il y a encore un peu de tristesse pour tous ceux qui se sont mis en route sur ce chemin et qui l'ont ensuite abandonné. » (25. 6. 1992) . Bien qu’elle sache que tous ses enfants n’accepteront pas ses paroles maternelles, elle ne se lasse pas, elle croit et elle espère. C’est pourquoi elle a dit : « De nombreuses personnes ne veulent pas saisir mon message, ni accepter avec sérieux ce que je dis. Voilà pourquoi je vous appelle et je vous prie: soyez les témoins de ma présence par votre vie, et votre vie de tous les jours. » (25. 6. 1991) .

Les messages de la Gospa nous révèlent le cœur de Marie et ils nous parlent de lui. C’est le cœur de la mère qui aime ses enfants. Ce cœur est reconnaissant pour chacun des sacrifices que nous avons offerts à ses intentions. Il nous faut prier et offrir au jour le jour nos cœurs au Cœur de Marie, afin que, nous aussi, nous devenions reconnaissants.

Seulement l’aveugle ne voit pas que tout dans la vie nous est offert et que rien ne nous appartient : ni la terre, ni les hommes, ni notre corps, ni la vie que Dieu nous a donnée. Tout est un don de Dieu. Seul un cœur humble, pur et simple découvre la grandeur de l’amour de Dieu et du don de Dieu. Seul un cœur rempli de l’Esprit Saint, qui ressemble au cœur de sainte Elisabeth, s’exclame : « Et comment m'est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur? » (Lc 1, 43). Le cœur d’Elisabeth est reconnaissant parce que, dans la visitation de Marie, il reconnaît le don et la bénédiction.

Dieu a tout créé pour nous, et non pour n’importe quelle raison, et non n’importe comment, mais magnifiquement, merveilleusement, et par amour. Il nous faut réapprendre l’alphabet du langage et de la conversation avec Dieu. Il nous faut apprendre à dire merci. Et non seulement superficiellement, du bout des lèvres, de la bouche et de l’intelligence, mais de tout notre être et avec toute notre vie.

Dieu nous a donné plus encore que la vie et tout ce qu’il a créé pour nous ; Il s’est donné Lui-même à nous dans la personne de Jésus Christ. Jésus Christ, dans la plénitude de la vie et de l’amour, s’est donné Lui-même dans l’Eglise et à travers l’Eglise dans les sacrements, spécialement dans l’Eucharistie.

En ces jours et en ce temps, Dieu nous envoie aussi la Mère de son Fils Jésus et notre Mère, afin que nous devenions ses apôtres de paix et d’amour dans nos familles et dans le monde. Nos familles et le monde ont besoin des personnes qui répandent la paix et l’amour, parce qu’il y a trop de trouble, trop de peur, trop de ténèbres et trop de méchanceté parmi nous. La Gospa qui demeure dans la gloire du Ciel, et qui vient et parle à partir de cette gloire, sait que l’amour et la paix sont plus forts, et que ça vaut la peine d’aimer et de répandre la paix. Marie, notre Mère, sait que nous ne pouvons pas le faire par nos propres forces, et c’est pourquoi elle nous recommande de prier l’Esprit Saint par lequel elle a conçu Jésus. Elle nous incite à prier l’Esprit Saint dont la force et la puissance ont permis aux apôtres de devenir des témoins audacieux de Jésus, jusqu’à verser le sang. Nous ne le pouvons pas, mais l’Esprit Saint en nous, Il le peut. Nous sommes appelés à la sainteté et à la sanctification de notre vie. Saint Paul nous rappelle : « Et voici quelle est la volonté de Dieu : c'est votre sanctification. » (1 Thess 4,3) Ce n’est que sur ce chemin de la sanctification et de la sainteté que nous pouvons expérimenter la joie et la vérité des paroles de l’Ecriture : « Restez toujours joyeux. Priez sans cesse. En toute condition soyez dans l'action de grâces. C'est la volonté de Dieu sur vous dans le Christ Jésus. » (1 Thess 5,16) Nous sommes ni seuls ni abandonnés. Marie, notre Mère, est avec nous et elle nous donne sa bénédiction maternelle.

P. Ljubo Kurtovic
Medjugorje, le 26.6.2005


Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws