Langue 

Commentaire du Message, 25. janvier 2006


 

Message, 25. janvier 2006
«Chers enfants, aujourd´hui encore, je vous invite à être porteurs de l’Evangile dans vos familles. N´oubliez pas, petits enfants, de lire les Saintes Ecritures. Mettez-les dans un lieu visible et témoignez par votre vie que vous croyez et que vous vivez la Parole de Dieu. Je suis proche de vous par mon amour et j´intercède devant mon Fils pour chacun de vous. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Marie, Mère de Dieu et notre Mère, commence chacun de ses messages par les mots: «Chers enfants!». Elle sait à qui elle vient et à qui elle s’adresse. Elle vient et elle s’adresse à nous, ses enfants bien-aimés. Elle nous l’a dit à maintes reprises: «Chers enfants, je vous appelle avec amour; je vous bénis de mon amour maternel; je suis proche de vous et je vous aime». Elle nous parle avec le même amour que Jésus s’adressant à ce jeune homme riche de l’Evangile: «Jésus le regarda avec amour et lui dit: Il te manque une chose: va vendre tout ce que tu as et donne l'argent aux pauvres, alors tu auras des richesses dans le ciel; puis viens et suis-moi» (Mc 10,21). Jésus n’a pas réussi à le convaincre, malgré l’amour avec lequel il lui a parlé. L’appel de Jésus n’a pas touché le cœur du jeune homme.

La Très Sainte Vierge Marie sait que tout le monde n’acceptera pas sa parole maternelle. En dépit de cela elle croit, elle espère et elle aime ses enfants. Elle nous aime même quand nous, ses enfants, sommes indifférents, faibles et pécheurs. Elle reste persévérante et patiente même quand nous ne la croyons pas ou que nous l’acceptons de manière superficielle. Son amour reste inchangé car il prend sa source dans le cœur de Dieu, car elle-même est toute entière dans le cœur de Dieu.

Dans ce message, elle nous invite à être porteurs de l’Evangile dans nos familles. Etre porteur de l’Evangile, c’est être porteur du bonheur, l’Evangile étant la bonne, l’heureuse nouvelle. L’Evangile, c’est Jésus-Christ. Notre-Dame de Medjugorje ne cesse de placer devant nous, qui sommes ses enfants, cet idéal de l’Evangile que les saints ont atteint durant leur vie. C’est pourquoi saint Paul peut dire: «de sorte que ce n'est plus moi qui vis, mais c'est le Christ qui vit en moi» (Ga 2,20). Nous avons besoin de la prière pour atteindre cet idéal et nous identifier au Christ.

Notre-Dame de Medjugorje nous rappelle dans son message du 25 décembre 1992: «Chers enfants!... N’oubliez pas que votre vie ne vous appartient pas, mais que c’est un don à travers lequel vous devez apporter la joie aux autres et les guider vers la vie éternelle». Nous savons tous que nous pouvons devenir un fardeau pour autrui, et que l’autrui peut le devenir également pour nous.

Pour Marie notre Mère, qui nous aime, personne d’entre nous n’est lourd à porter ni ennuyeux. De même que pour cette fille de huit ans qui porte sur le dos son frère cadet de deux ans et qui donne aux passants qui lui demandent «comment elle peut porter un fardeau si lourd» la réponse suivante: «Ce n’est pas un fardeau, c’est mon petit frère». Seul l’amour est à même de porter l’autrui dans la joie, et non pas le supporter.

Marie notre Mère porte dans l’amour chacun d’entre nous. Elle a été la première à avoir porté l’Evangile, à avoir porté Jésus dans son sein maternel et dans son cœur. Dieu lui a confié cette mission par l’intermédiaire de l’ange Gabriel. Elle n’a pas eu peur de cette mission et de la nombreuse descendance que le Père céleste lui a confiée.

Dans beaucoup de ses messages, elle nous a invités à la lecture des Saintes Ecritures, et elle le fait aujourd’hui aussi. Marie est la femme de l’Evangile et c’est pourquoi elle nous dit de lire les Saintes Ecritures, «divino-spirituelles» - remplies de Dieu et de Son esprit. Au cœurs des 25 années de ses apparitions et de sa présence ici, elle n’essaie pas de révéler des vérités nouvelles, ou d’ajouter quelque chose à l’Evangile. Elle vient en tant que notre Mère et souhaite que nous prenions au sérieux la Parole de Dieu, et que l’Evangile ne soit pas pour nous quelque chose d’abstrait et d’éloigné de notre vie. Car l’Evangile n’est pas quelque chose qui s’est déroulé dans le passé et s’est terminé. L’Evangile se déroule toujours et se renouvelle dans la vie de chaque véritable chrétien. «Ignorer les Ecritures, c'est ignorer le Christ» disait Saint Jérôme. Les Saintes Ecritures nous révèlent Jésus-Christ lui-même, son amour, sa grâce et sa toute-puissance. La Parole de Dieu n’est pas la parole humaine. Dieu est derrière sa parole. Comme nous le dit l’auteur de l’épître aux Hébreux: «En effet, la parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante qu'aucune épée à deux tranchants. Elle pénètre jusqu'au point où elle sépare âme et esprit, jointures et moelle. Elle juge les désirs et les pensées du coeur humain. Il n'est rien dans la création qui puisse être caché à Dieu. A ses yeux, tout est à nu, à découvert, et c'est à lui que nous devons tous rendre compte»

Sv. 7-11 : Ps 95.7-11, cité d'après l'ancienne version grecv car... avec foi : certains manuscrits ont car ils ne se joignirent pas par la foi à ceux qui l'avaient entendu.(He 4,12-13).

Par la foi, dans les Saintes Ecritures, nous atteignons Dieu même. Lire les Saintes Ecritures, c’est écouter ce que le Seigneur nous dit, c’est recevoir la Parole de Dieu comme un don. C’est cette attitude de Marie qui, après avoir entendu les paroles que lui a adressées le messager de Dieu, les a acceptées et gardées dans son cœur. Il s’agit d’écouter, d’accepter et de garder la Parole de Dieu, dans la dévotion, l’obéissance et l’adoration. Car, nous ne sommes pas maîtres de la Parole de Dieu, mais ses serviteurs. En lisant dans la foi et la prière les Saintes Ecritures, nous ne cherchons pas quelque chose que nous allons raconter aux autres ou quelque chose qui satisfera notre curiosité. Dans le silence et la paix, nous nous mettons à l’écoute de la Parole de Dieu.

Marie nous promet sa proximité, son soutien et son intercession. Ne restons pas indifférents à ses appels!

Fr. Ljubo Kurtovic
Medjugorje, le 26 janvier 2006


Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws