Langue 

Commentaire du Message, 25. octobre 2006

JE VOUS AMENE VERS LA VIE ETERNELLE


 

Message, 25. octobre 2006
«Chers enfants, aujourd’hui le Seigneur m’a permis de vous dire à nouveau que vous vivez un temps de grâce. Vous n’êtes pas concients, petits enfants, que Dieu vous donne une grande chance de vous convertir et de vivre dans la paix et dans l’amour. Vous êtes tellement aveugles et attachés aux choses terrestres, et vous pensez à la vie terrestre. Dieu m’a envoyée pour vous guider vers la vie éternelle. Moi, petits enfants, je ne suis pas fatiguée même si je vois vos coeurs lourds et fatigués envers tout ce qui est grâce et don. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

La Sainte Vierge, puisqu'elle est mère, connaît très bien l'âme humaine et le coeur. Elle connaît aussi nos maladies de l’esprit dont nous pouvons être atteintes, et ce sont en particulier : manque de mémoire, dureté du cœur, négligence, cécité et ingratitude envers le Dieu pour tout ce que nous avons reçu et tout ce que nous recevons de Lui. C’est pour ça que ce message résonne dans nos oreilles et notre cœur comme un souvenir, remontrance, avertissement et reproche de la mère. Elle est venue de nous réveiller, encourager et mener au Dieu de quoi nous nous devons décider aujourd’hui, et pas après la mort.

La Sainte Vierge qui nous vient de la gloire du Père du Ciel, elle connaît mieux que nous tous les dangers dans lesquels nos âmes peuvent tomber. Dans l’histoire, les missions populaires ont été tenu lieu dans nos paroisses, et la devise de ces missions était: „Sauve ton âme“. La seule chose importante est de sauver l’âme. L’âme est la fondation et le porteur de tout ce qui est l’homme et d’après quoi il existe. Sauver l’âme vaut dire être lié au Dieu, tranquilliser sa conscience devant le Dieu pendant une confession sincère, lutter contre chaque péché qui nous pourrait éloigner du Dieu et les uns des autres.

Lors que nous sommes saints ici sur la terre, pendant qu’il nous marche plus ou moins bien, nous oublions facilement l'âme et le Dieu. Nous sommes trop pressés, nous courons et luttons pour acquérir au mieux possible, pour avoir et pour s'assurer ici l’existence et la vie. Nous savons tous que nous devrions abandonner un jour tout cela, mais nous luttons convulsivement quand même pour ce pays et nous nous lions à ce pays. Ce ne sont que des signes comment notre foi est petite, c’est-à-dire combien peu nous comptons sur le Dieu. Et les conséquences de tout cela sont très bien visibles. Nous avons de moins en mois du temps les uns pour les autres, il y a de plus en plus de défiance entre les gens, entre les voisins, dans les familles. Il y a de plus en plus de tension, nervosité, peur et l’anxiété dans le cœur. La Vierge en fonction de la mère nous veut ouvrir les yeux pour une autre réalité, la réalité du Dieu que nous portons dans nous, mais qui est comblée et étouffée par les choses, les soucis anxieux pour cette vie et ce monde. Dans cette vie sur terre, nous avons besoins de beaucoup de choses. Nous pensons que nous devons posséder tout ce qui est important dans la vie. Tout est important, parce que tout a son but. Toutefois, quand l’homme est mort, quand il se trouve devant le Dieu, la seule chose importante est que nous avons sauvé l’âme et que nous avons lutté pour rester liés avec le Dieu.

Le dieu nous envoie la Mère de son Fils Jésus-Christ et notre Mère du Ciel ici entre nous déjà 25 ans et quatre mois. La Vierge Marie nous disait: „Je resterai avec vous jusqu’à ce que le Très-Haut me le permette ; Je vous encouragerai jusqu’à ce que le Très-Haut me permette être avec vous ; Le temps viendra quand je ne serrai plus avec vous. “

La présence de la Sainte Vierge avec nous de cette manière, selon les apparitions, est une grâce un don. C’est une grâce et un don à l'Eglise, à toi et à moi si nous accepterons comme la Mère et donnons à ses paroles la vie. Que les appels de la Mère ne soient pas vains dans nos vies et dans nos familles. Prenons-la au sérieux déjà aujourd’hui pour que demain il ne soit pas trop tard pour nous.

Frère Ljubo Kurtović
Međugorje le 26.10.2006.


Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws