Langue 

Commentaire du Message, 25. mai 2007

Recherchez la volonté de Dieu


 

Message, 25. mai 2007
«Chers enfants, priez avec moi le Saint Esprit afin qu’Il vous guide dans la recherche de la volonté de Dieu sur le chemin de votre sainteté. Et vous qui êtes loin de la prière, convertissez-vous, recherchez dans le silence de votre coeur le salut de votre âme et nourrissez-la avec la prière. Je vous bénis tous individuellement de ma bénédiction maternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

La Vierge Marie nous invite à prier avec elle le Saint Esprit de nous doter de la force et de la puissance d'en haut, celle qui vient de Dieu. Notre-Dame a persévéré dans la prière avec les apôtres en attendant la promesse de Jésus, l’Esprit Saint. Elle est comblée de grâce par l’Esprit Saint. Elle connaît le mieux sa force mystérieuse et, par conséquent, sait à quel point, aujourd'hui aussi, nous en avons besoin. Nous avons reçu le Saint Esprit dans les sacrements du baptême et de la confirmation et avons entendu parler de sa présence. Il semble toutefois que tous les autres esprits sauf l'Esprit Saint soient présents autour de nous. Son appel maternel est d'autant plus sérieux que chaque cœur, chaque famille et le monde entier ont tant besoin de Lui. L'unique chemin qui mène à l'expérience de la force du Saint Esprit, c’est la prière.

Mais avant toute chose, il est nécessaire de se convertir. Cela signifie que, dans la prière, il faut s’adresser à Dieu, reconnaître ses péchés, pardonner aux autres, renoncer à tout ce qui nous empêche d'accepter la volonté divine, renier toutes les idoles, toutes nos attaches et toutes nos fausses représentations de Dieu. Se convertir, c’est considérer Dieu comme étant le maître de notre vie. C’est laisser que les choses se passent selon Sa volonté. Le Saint Esprit est le seul à pouvoir éclairer nos cœurs et leur permettre de découvrir la volonté de Dieu et de vivre dans Sa volonté. C’est à partir du moment où nous renonçons à notre propre volonté, à nos propres plans, intentions et desseins, que nous pouvons nous mettre à prier pour que les desseins de notre vie et le plan que Dieu a pour nous se réalisent. Quand nous renonçons à nos plans, nous nous détachons et nous devenons libres, capables d’accepter la volonté de Dieu. C’est pourquoi Jésus dit: «Si quelqu'un veut venir avec moi, qu'il cesse de penser à lui-même, qu'il porte sa croix chaque jour et me suive» (Lc 9,23). Etre un disciple de Jésus ne signifie pas recevoir de Jésus un certain nombre d’informations ou d’enseignements, mais être à même de recevoir de Jésus sa grâce, sa force, ses miracles et son royaume. Le disciple est celui qui devient comme son maître. C’est pourquoi Jésus dit que ceux qui ont foi en Lui accompliront les mêmes choses que Lui et qu’ils en feront même de plus grandes (cf. 14, 12).

Dans la recherche de la volonté divine, sur le chemin de la sainteté, il faut remercier le Seigneur pour chaque instant de notre vie, qu’il soit agréable ou difficile. Accepter tout ce qui se passe dans notre vie, c’est vivre dans la volonté de Dieu et nous laisser imprégner par Sa force pour vaincre le mal dans lequel nous sommes entrés. La volonté divine, nous la reconnaîtrons toujours là où, d’un côté, nous nous approchons de Dieu dans la prière, et où, de l’autre côté, nous discernons les voies et les portes de la vie, du travail et de la vocation que Dieu nous ouvre et celles que Dieu nous ferme. Si nous nous abandonnons à la volonté de Dieu, alors Dieu nous fermera les voies qu’Il ne veut pas que nous suivions, et nous ouvrira celles qu’Il veut que nous empruntions. Cependant, il arrive très rarement que Dieu révèle à quelqu’un directement la voie à suivre. Ce n’est ni dans notre psyché, ni dans notre imagination ni dans nos sentiments que le Saint Esprit nous inspire, nous éclaire et nous guide, mais dans les profondeurs de notre âme, là où Dieu habite en nous. Dieu nous révèlera sa volonté à travers Ses signes. Il faut être à même de discerner ces signes en recourant à nos sens spirituels, qui sont plus éveillés et plus développés chez ceux qui prennent au sérieux et suivent les paroles maternelles de la Gospa depuis toutes ces années de sa proximité et de ses apparitions. Ecoutons avec notre cœur les paroles de notre Mère céleste pour trouver la vie nouvelle que Dieu seul peut nous donner.

Fr. Ljubo Kurtović
Medjugorje, le 26 mai 2007

Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws