Langue 

Medjugorje Messages given to Mirjana

«Chers enfants, votre amour pur et sincère attire mon cœur maternel. Votre foi et votre confiance dans le Père Céleste sont des roses parfumées que vous m’offrez, les plus beaux bouquets de roses, faits de vos prières, de vos actes de miséricorde et de votre amour. Apôtres de mon amour qui, sincèrement et d'un cœur pur, vous efforcez de suivre mon Fils, vous qui l'aimez sincèrement, c’est à vous d’aider et d’être un exemple pour ceux qui n'ont pas encore connu l'amour de mon Fils - mais, mes enfants, pas seulement en paroles mais en actes et avec des sentiments purs par lesquels vous glorifiez le Père Céleste. Apôtres de mon amour, il est temps de veiller, et j'attends de vous l'amour, j’attends que vous ne jugiez personne car le Père Céleste jugera chacun. J'attends de vous que vous aimiez et que vous transmettiez la vérité, car la vérité est ancienne, elle n'est pas nouvelle, elle est éternelle; elle est vérité ! Elle témoigne de l'éternité de Dieu. Apportez la lumière de mon Fils et chassez les ténèbres qui veulent vous saisir toujours davantage. N'ayez pas peur : par la grâce et l'amour de mon Fils, je suis avec vous. Je vous remercie. »
«Chers enfants, par un acte de décision et d'amour de la part Dieu, je suis choisie pour être la mère de Dieu et votre mère. Mais aussi, par ma volonté et mon amour incommensurable envers vous et envers le Père Céleste, par ma confiance totale en Lui, mon corps a été le calice de l'Homme-Dieu.

J'ai été au service de la vérité, de l'amour et du salut; c’est ainsi que je suis maintenant ici au milieu de vous, mes enfants, apôtres de mon amour, pour vous appeler à être porteurs de vérité; [vous appeler] par votre volonté et votre amour envers mon Fils, à répandre Ses paroles - paroles de salut; et par vos actes, à montrer à tous ceux qui n'ont pas connu mon Fils, son amour.

Vous trouverez la force dans l'Eucharistie, en mon Fils qui vous nourrit de son Corps et vous fortifie par son Sang. Mes enfants, joignez vos mains et, en silence, regardez la croix. De cette façon, vous puisez la foi pour pouvoir la transmettre; vous puisez la vérité pour pouvoir discerner; vous puisez l'amour pour savoir aimer vraiment. Mes enfants, apôtres de mon amour, joignez vos mains et regardez la croix. Dans la croix seule se trouve le salut. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
«Chers enfants, tandis que je vous regarde, vous qui aimez mon Fils, mon cœur s'emplit de tendresse. Je vous bénis de ma bénédiction maternelle. De ma bénédiction maternelle, je bénis aussi vos bergers - vous qui prononcez les paroles de mon Fils, vous qui bénissez avec Ses mains et qui L’aimez au point d'accomplir avec joie tout sacrifice pour Lui, vous, suivez mon Fils qui a été le premier berger et le premier missionnaire!

Mes enfants, apôtres de mon amour, vivre et œuvrer pour les autres, pour tous ceux que vous aimez en mon Fils, cela est joie et consolation en cette vie terrestre. Si le Royaume de Dieu est dans vos cœurs à travers la prière, l'amour et le sacrifice, alors votre vie est joyeuse et sereine.

Pour ceux qui aiment mon Fils et qui s'aiment mutuellement en Lui, les paroles ne sont pas nécessaires. Il suffit d'un regard pour entendre les paroles non prononcées et les sentiments non exprimés. Là où règne l’amour, le temps ne compte plus. Nous sommes avec vous.

Mon Fils vous connaît et vous aime. L'amour est ce qui vous mène à moi et, par cet amour, je viendrai à vous et vous parlerai des œuvres du salut. Je désire que tous mes enfants aient la foi et ressentent mon amour maternel qui les mène à Jésus. C'est pourquoi vous, mes enfants, comme apôtres de l’amour, où que vous alliez, soyez lumière d'amour et de foi. Je vous remercie. »
«Chers enfants, mon Fils bien-aimé a toujours prié et glorifié le Père Céleste. Il lui a toujours tout dit et il se confiait en sa volonté. C'est ainsi que vous devriez procéder également, mes enfants, car le Père Céleste écoute toujours ses enfants. Un seul cœur dans un seul cœur - amour, lumière, vie.

Le Père Céleste s'est offert lui-même à travers un visage humain, et ce visage est celui de mon Fils. Vous, apôtres de mon amour, vous devriez toujours porter le visage de mon Fils dans vos cœurs et dans vos pensées. Vous devriez toujours penser à son amour, à son sacrifice. Vous devriez toujours prier pour ressentir sa présence car, apôtres de mon amour, c'est le moyen d'aider tous ceux qui ne connaissent pas mon Fils, qui n’ont pas connu son amour.

Mes enfants, lisez le livre des Evangiles. C'est toujours quelque chose de nouveau, c'est cela qui vous relie à mon Fils qui est né afin d'apporter les paroles de vie à tous mes enfants, et de se sacrifier pour eux.

Apôtres de mon amour, portés par l'amour envers mon Fils, apportez l'amour et la paix à tous vos frères. Ne jugez personne, aimez chacun de l’amour même de mon Fils. De cette façon, vous prendrez soin aussi de votre âme; or votre âme est le bien le plus précieux qui vous appartienne vraiment. Je vous remercie. »
«Chers enfants, mon Fils bien-aimé a toujours prié et glorifié le Père Céleste. Il lui a toujours tout dit et il se confiait en sa volonté. C'est ainsi que vous devriez procéder également, mes enfants, car le Père Céleste écoute toujours ses enfants. Un seul cœur dans un seul cœur - amour, lumière, vie.

Le Père Céleste s'est offert lui-même à travers un visage humain, et ce visage est celui de mon Fils. Vous, apôtres de mon amour, vous devriez toujours porter le visage de mon Fils dans vos cœurs et dans vos pensées. Vous devriez toujours penser à son amour, à son sacrifice. Vous devriez toujours prier pour ressentir sa présence car, apôtres de mon amour, c'est le moyen d'aider tous ceux qui ne connaissent pas mon Fils, qui n’ont pas connu son amour.

Mes enfants, lisez le livre des Evangiles. C'est toujours quelque chose de nouveau, c'est cela qui vous relie à mon Fils qui est né afin d'apporter les paroles de vie à tous mes enfants, et de se sacrifier pour eux.

Apôtres de mon amour, portés par l'amour envers mon Fils, apportez l'amour et la paix à tous vos frères. Ne jugez personne, aimez chacun de l’amour même de mon Fils. De cette façon, vous prendrez soin aussi de votre âme; or votre âme est le bien le plus précieux qui vous appartienne vraiment. Je vous remercie. »
«Chers enfants, priez ! Priez le Rosaire chaque jour, cette guirlande de fleurs qui me relie directement, en tant que mère, à vos douleurs, à vos souffrances, désirs et espérances.

Apôtres de mon amour, je suis avec vous par la grâce de mon Fils et par son amour, et je vous demande des prières. Le monde a tant besoin de vos prières pour que les âmes puissent se convertir! Remplis de confiance, ouvrez vos cœurs à mon Fils et il y inscrira le condensé de sa Parole qui est amour.

Vivez d'un lien indestructible avec le Cœur très saint de mon Fils. Mes enfants, comme Mère, je vous dis qu’il est grand temps de vous mettre à genoux devant mon Fils, de le reconnaître comme votre Dieu, le centre de votre vie. Offrez-lui des dons, ceux qu'il aime le plus, l'amour envers le prochain, la Miséricorde et le cœur pur.

Apôtres de mon amour, beaucoup de mes enfants ne reconnaissent pas encore mon Fils comme leur Dieu, ils n'ont pas encore connu son amour. Mais vous, par votre prière venant d'un cœur pur et ouvert, par les dons que vous présentez à mon Fils, vous permettrez même aux cœurs les plus endurcis de s'ouvrir.

Apôtres de mon amour, la force d’une prière venant du cœur, d’une puissante prière pleine d'amour, change le monde. C'est pourquoi mes enfants, priez, priez, priez ! Je suis avec vous. Je vous remercie. »
«Chers enfants, l'amour de mon Fils est grand. Si vous connaissiez la grandeur de son amour, vous ne cesseriez pas de l'adorer et de le remercier. Il est toujours vivant avec vous dans l'Eucharistie, car l'Eucharistie est son Cœur. L'Eucharistie est le cœur de la foi. Il ne vous a jamais abandonnés, même lorsque vous avez essayé de vous éloigner de lui. Cela, il ne l'a pas fait. C'est pourquoi mon cœur maternel est en joie lorsque je vous regarde revenir à lui avec amour, lorsque je vous vois aller vers lui sur le chemin de la réconciliation, de l'amour et de l'espérance.

Mon cœur maternel sait que, lorsque vous vous mettez en route sur le chemin de la foi, vous êtes comme de jeunes pousses, des bourgeons; mais avec la prière et le jeûne vous serez des fruits, vous serez mes fleurs, apôtres de mon amour. Vous serez porteurs de lumière et, avec amour et sagesse, vous illuminerez tous ceux qui sont autour de vous. Mes enfants, comme mère je vous en prie : priez, réfléchissez, méditez.

Tout ce qui vous arrive de beau, de douloureux, de joyeux et de saint, cela vous fait croître spirituellement et fait que mon Fils grandit en vous. Mes enfants, abandonnez-vous à lui, croyez en lui, ayez confiance en son amour. Puisse-t-il vous guider ! Que l'Eucharistie soit le lieu où vous nourrirez vos âmes pour ensuite propager l'amour et la vérité, et être témoins de mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants, conformément à la volonté du Père miséricordieux, je vous ai donné et je vous donnerai encore des signes de ma présence maternelle. Mes enfants, ceci est un désir maternel pour la guérison des âmes, le désir que chacun de mes enfants ait la foi, qu’il vive des expériences merveilleuses en buvant à la source des paroles de mon Fils - des paroles de vie.

Mes enfants, par son amour et son sacrifice, mon Fils a apporté au monde la lumière de la foi et il vous a aussi montré le chemin de la foi. Car, mes enfants, la foi transcende la douleur et la souffrance. La foi véritable rend la prière plus sensible, elle fait des œuvres de miséricorde - un dialogue, une aumône.

Ceux de mes enfants qui ont la foi - la foi véritable - sont heureux malgré tout car ils commencent à vivre sur terre le bonheur céleste. C’est pourquoi, mes enfants, apôtres de mon amour, je vous appelle à donner l’exemple de la foi véritable, à apporter la lumière là où sont les ténèbres, à vivre mon Fils.

Mes enfants, comme une mère, je vous dis : vous ne pouvez pas aller sur le chemin de la foi et suivre mon Fils sans vos bergers. Priez pour qu’ils aient la force et l’amour pour vous guider. Que vos prières soient toujours avec eux. Je vous remercie. »
«Chers enfants, c'est seulement avec un cœur pur et ouvert que vous pourrez vraiment connaître mon Fils et faire que tous ceux qui ne connaissent pas son amour, le connaissent par vous. Seul l'amour vous fera comprendre qu'il est plus fort que la mort car le véritable amour a vaincu la mort et a fait en sorte que la mort n'existe pas.

Mes enfants, le pardon est la forme la plus élevée de l'amour. Vous, en tant qu'apôtres de mon amour, vous devez prier pour être forts en esprit et pouvoir comprendre et pardonner.

Vous, apôtres de mon amour, par la compréhension et le pardon vous donnez l'exemple de l'amour et de la miséricorde. Pouvoir comprendre et pardonner est un don pour lequel il faut prier et il faut aussi cultiver ce don. Par le pardon, vous montrez que vous savez aimer.

Il vous suffit de regarder, mes enfants, de quel grand amour le Père Céleste vous aime, avec compréhension, pardon et justice; comment il me donne à vous comme mère de vos cœurs. Et me voici parmi vous pour vous bénir de ma bénédiction maternelle, pour vous appeler à la prière et au jeûne, pour vous dire de croire, d'espérer, de pardonner, de prier pour vos bergers et, par-dessus tout, d'aimer sans mesure.

Mes enfants, suivez-moi ! Mon chemin est un chemin de paix et d'amour, le chemin de mon Fils. C'est le chemin qui mène au triomphe de mon Cœur. Je vous remercie. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 15 Suivant>>

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws