Langue 

Messages de Medjugorje impliquant 'besoin'

Total found: 40
«Chers enfants ! Tandis que mes yeux vous regardent, mon âme cherche ces âmes avec lesquelles elle désire ne faire qu'UN - les âmes qui ont compris l'importance de la prière pour ceux de mes enfants qui n'ont pas connu l'amour du Père Céleste. Je vous appelle car j'ai besoin de vous. Acceptez la mission et n'ayez pas peur, je vous fortifierai. Je vous comblerai de mes grâces. Par mon amour, je vous protégerai de l'esprit mauvais. Je serai avec vous. Par ma présence, je vous consolerai dans les moments difficiles. Je vous remercie pour vos cœurs ouverts. Priez pour les prêtres ! Priez pour que l'unité entre mon Fils et eux soit la plus forte possible, et qu'ils soient UN. Merci! »
«Chers enfants, je vous appelle et je viens parmi vous car j'ai besoin de vous. J'ai besoin d'apôtres au coeur pur. Je prie, mais priez vous aussi afin que le Saint Esprit vous rende capables et vous guide, qu'il vous illumine et vous remplisse d'amour et d'humilité. Priez pour qu'il vous remplisse de grâce et de miséricorde. Alors seulement me comprendrez-vous, mes enfants. Alors seulement comprendrez-vous ma douleur pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu. Alors vous pourrez m'aider. Vous serez pour moi porteurs de la lumière de l'amour de Dieu. Vous éclairerez le chemin de ceux à qui des yeux ont été donnés mais qui ne veulent pas voir. Je désire que tous mes enfants voient mon Fils. Je désire que tous mes enfants vivent son Royaume. Je vous appelle à nouveau et je vous supplie de prier pour ceux que mon Fils a appelés. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Avec beaucoup d'amour et de patience, je tâche de rendre vos coeurs semblables au mien. Je tâche, par mon exemple, de vous enseigner l'humilité, la sagesse et l'amour, car j'ai besoin de vous. Je ne peux pas sans vous, mes enfants. De par la volonté de Dieu, je vous choisis. Par sa force, je vous fortifie. C'est pourquoi, mes enfants, n'ayez pas peur de m'ouvrir vos coeurs ! Moi je les donnerai à mon Fils et lui, en échange, vous donnera la paix divine. Vous la porterez à tous ceux que vous rencontrerez. Vous témoignerez de l'amour de Dieu par votre vie, et par vous-mêmes, vous donnerez mon Fils. A travers la réconciliation, le jeûne et la prière, je vous guiderai. Mon amour est incommensurable. N'ayez pas peur ! Mes enfants, priez pour les bergers ! Que vos bouches soient fermées à tout jugement car n'oubliez pas que mon Fils les a choisis. Lui seul a le droit de juger. Je vous remercie! »
«Chers enfants! Je vous aime tous. Vous tous, tous mes enfants, vous êtes tous dans mon cœur. Vous tous avez mon amour maternel et je désire vous conduire tous à connaître la joie de Dieu. C’est pourquoi je vous appelle. J’ai besoin d’apôtres humbles qui, d’un cœur ouvert, acceptent la Parole de Dieu et aident les autres à comprendre le sens de leur vie à l’aide de la Parole de Dieu. Afin d’en être capables, mes enfants, vous devez, à travers la prière et le jeûne, apprendre à écouter avec le cœur et apprendre à vous soumettre. Vous devez apprendre à rejeter tout ce qui vous éloigne de la Parole de Dieu et aspirer seulement à ce qui vous en rapproche. N’ayez pas peur ! Je suis ici. Vous n’êtes pas seuls. Je prie le Saint Esprit de vous renouveler et de vous fortifier. Je prie le Saint Esprit pour que, en aidant les autres, vous aussi soyez guéris. Je Le prie afin qu’à travers Lui vous soyez enfants de Dieu et mes apôtres. »
Puis, d’un air préoccupé, la Sainte Vierge a dit:
«Par égard pour Jésus, par égard pour mon Fils, aimez ceux qu’Il a appelés et désirez la bénédiction uniquement de ces mains-là qu’Il a consacrées. Ne permettez pas au mal de régner. Je le répète à nouveau, c’est seulement avec vos bergers que mon cœur vaincra. Ne permettez pas au mal de vous séparer de vos bergers. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je suis avec vous avec la bénédiction de mon Fils, avec vous qui m'aimez et qui essayez de me suivre. Je désire être aussi avec vous, qui ne m'accueillez pas. A vous tous, j'ouvre mon coeur rempli d'amour et je vous bénis de mes mains maternelles. Je suis une mère qui vous comprend. J'ai vécu votre vie, j’ai éprouvé vos souffrances et vos joies. Vous qui vivez une souffrance, vous comprenez ma douleur et ma souffrance pour ceux de mes enfants qui ne permettent pas à la lumière de mon Fils de les illuminer; ceux de mes enfants qui vivent dans les ténèbres. C’est pourquoi j’ai besoin de vous qui avez été illuminés par la lumière et qui avez compris la vérité. Je vous invite à adorer mon Fils pour que votre âme grandisse et atteigne une vraie spiritualité. Mes apôtres, c’est alors que vous serez capables de m’aider. M’aidez signifie prier pour ceux qui n’ont pas encore connu l’amour de mon Fils. En priant pour eux, vous montrez à mon Fils que vous l’aimez et que vous le suivez. Mon Fils m’a promis que le mal ne vaincra jamais parce que vous, âmes des justes, vous êtes là; vous qui essayez de dire vos prières avec le coeur; vous qui offrez vos douleurs et vos souffrances à mon Fils; vous qui comprenez que la vie n’est qu’un clignement d'oeil; vous qui languissez après le Royaume des Cieux. Voilà tout ce qui fait de vous mes apôtres et vous guide vers le triomphe de mon Coeur. C’est pourquoi mes enfants, purifiez vos coeurs et adorez mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je suis ici parmi vous comme une mère qui désire vous aider à connaître la vérité. Lorsque je vivais votre vie sur la terre, j’avais la connaissance de la vérité, et simplement à travers cela, un petit morceau de Ciel sur la terre. C’est pourquoi je désire la même chose pour vous, chers enfants. Le Père Céleste désire des coeurs purs remplis de la connaissance de la vérité. Il désire que vous aimiez tous ceux que vous rencontrez, car moi-même j’aime mon Fils en chacun de vous. C’est ainsi que l’on commence à connaître la vérité. De nombreuses fausses vérités vous sont offertes. Vous les dépasserez avec un coeur purifié par le jeûne, la prière, la pénitence et l’Evangile. Ceci est l’unique vérité, et c’est la vérité que mon Fils vous a laissée. Vous n’avez pas besoin de l’examiner beaucoup. Il vous est demandé d’aimer et de donner, comme je l’ai fait moi aussi. Chers enfants, si vous aimez, votre coeur sera une demeure pour mon Fils et pour moi, et la Parole de mon Fils le guide de votre vie. Mes enfants, je me servirai de vous, les apôtres de l’amour, pour aider tous mes enfants à connaître la vérité. Mes enfants, j’ai toujours prié pour l’Eglise de mon Fils, et j’attends donc de vous la même chose. Priez pour que vos bergers resplendissent de l’amour de mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants, ouvrez vos cœurs et essayez de ressentir combien je vous aime, et combien je désire que vous aimiez mon Fils. Je désire que vous le connaissiez le plus possible, car il est impossible de le connaître et de ne pas l'aimer - car il est amour. Moi, mes enfants, je vous connais. Je connais vos douleurs et vos souffrances parce que je les ai vécues. Je ris avec vous dans vos joies et je pleure avec vous dans vos peines. Je ne vous abandonnerai jamais. Je vous parlerai toujours avec douceur maternelle et, en tant que mère, j'ai besoin de vos cœurs ouverts pour qu'avec sagesse et simplicité, vous répandiez l'amour de mon Fils. J'ai besoin que vous soyez ouverts et sensibles au bien et à la miséricorde. J'ai besoin que vous soyez unis à mon Fils, car je désire que vous soyez heureux et que vous m'aidiez à apporter le bonheur à tous mes enfants. Mes apôtres, j'ai besoin que vous montriez à tout le monde la vérité de Dieu, afin que mon Cœur, qui a souffert et qui aujourd'hui souffre encore de tant de douleurs, puisse vaincre dans l'amour. Priez pour la sainteté de vos bergers, pour qu'ils puissent opérer des miracles au nom de mon Fils, car la sainteté opère des miracles. Je vous remercie. »
« Chers enfants, aujourd‘ hui encore, je prie l’Esprit-Saint pour qu’Il remplisse vos cœurs d’une foi forte. La prière et la foi rempliront votre cœur d’amour et de joie et vous serez un signe pour ceux qui sont loin de Dieu. Petits enfants, encouragez-vous les uns les autres à prier avec le cœur, afin que la prière puisse remplir votre vie ; et vous serez, petits enfants, chaque jour, par-dessus tout des témoins du service : envers Dieu dans l’adoration et envers le prochain dans le besoin. Je suis avec vous et j’intercède pour vous tous. Mercid’avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, je suis toujours avec vous car mon Fils vous a confiés à moi. Et vous, mes enfants, vous avez besoin de moi, vous me recherchez, vous venez à moi et vous réjouissez mon cœur maternel. J’ai et j’aurai toujours de l’amour pour vous, vous qui souffrez et qui offrez vos douleurs et vos souffrances à mon Fils et à moi-même. Mon amour recherche l’amour de tous mes enfants, et mes enfants recherche mon amour. A travers l’amour, Jésus recherche la communion entre le ciel et la terre, entre le Père Céleste et vous, mes enfants - Son Eglise. C’est pourquoi, il est nécessaire de prier beaucoup, de prier pour l’Eglise et d’aimer l’Eglise à laquelle vous appartenez. A présent, l’Eglise souffre; elle a besoin d’apôtres qui, en aimant l’unité, en témoignant et en donnant, indiquent les chemins de Dieu. L’Eglise a besoin d’apôtres qui, en vivant l’Eucharistie avec le cœur, opèrent de grandes œuvres. Elle a besoin de vous, mes apôtres de l’amour. Mes enfants, l’Eglise a été persécutée et trahie dès ses débuts, mais elle a grandi de jour en jour. Elle est indestructible car mon Fils lui a donné un cœur : L’Eucharistie. La lumière de Sa résurrection a brillé et brillera sur elle. C’est pourquoi, n’ayez pas peur ! Priez pour vos bergers, afin qu’ils aient la force et l’amour pour être des ponts de salut. Je vous remercie! »
«Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à la prière. Que la prière soit vie pour vous. Seulement ainsi votre cœur se remplira de paix et de joie. Dieu vous sera proche et vous Le sentirez dans votre cœur comme un ami. Vous parlerai avec Lui comme avec quelqu’un que vous connaissez et, petits enfants, vous sentirez le besoin de témoigner parce que Jésus sera dans votre cœur et vous serez unis en Lui. Je suis avec vous et je vous aime tous de mon amour maternel. Merci d’avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd’hui je vous appelle : priez pour la paix. Abandonnez l’égoïsme et vivez les messages que je vous donne. Sans eux, vous ne pouvez pas changer votre vie. En vivant la prière, vous aurez la paix. En vivant dans la paix, vous ressentirez le besoin de témoigner, parce que vous découvrirez Dieu que maintenant vous sentez loin. C’est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez, et permettez à Dieu d’entrer dans votre cœur. Revenez au jeûne et à la confession, pour pouvoir vaincre le mal en vous et autour de vous. Merci d’avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, comme dans les autres lieux où je suis venue vers vous, ici aussi je vous invite à la prière. Priez pour ceux qui ne connaissent pas mon Fils, pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu; contre le péché; pour les consacrés, pour ceux que mon Fils a appelé à avoir l'amour et l'Esprit de force pour vous; pour l'Eglise. Priez mon Fils ! L'amour que vous ressentirez dans sa proximité vous donnera la force et vous préparera aux actes d'amour que vous réaliserez en son Nom. Mes enfants, soyez prêts ! Ce temps est critique. C'est pourquoi je vous appelle à nouveau à la foi et à l'espérance. Je vous indique le chemin par lequel vous devez aller : ce sont les paroles de l'Evangile. Apôtres de mon amour, le monde a tellement besoin de vos mains levées vers le ciel, vers mon Fils, vers le Père Céleste ! Il vous faut beaucoup d'humilité et de pureté de cœur. Ayez confiance en mon Fils et sachez que vous pouvez toujours devenir meilleurs. Mon cœur maternel désire que vous, les apôtres de mon amour, soyez les petites lumières du monde, pour que vous éclairiez les lieux où les ténèbres veulent régner, pour que vous indiquiez le vrai chemin par vos prières et votre amour, pour que vous sauviez les âmes. Je suis avec vous. Je vous remercie. »
«Chers enfants, par mon amour maternel, je vous invite à ouvrir vos cœurs à la paix, à ouvrir vos cœurs à mon Fils, pour qu'en vos cœurs chante l'amour envers mon Fils, car de cet amour seul vient la paix de l'âme.

Mes enfants, je sais que vous avez de la bonté, je sais que vous avez de l'amour - de l'amour miséricordieux. Mais beaucoup de mes enfants ont encore le cœur fermé. Ils pensent qu'ils peuvent œuvrer sans orienter leurs pensées vers le Père Céleste qui éclaire - vers mon Fils qui est toujours et de manière nouvelle avec vous dans l'Eucharistie, et qui désire vous écouter.

Mes enfants, pourquoi ne lui parlez-vous pas ? La vie de chacun de vous est importante et précieuse car elle est un don du Père Céleste pour l'éternité. C'est pourquoi n'oubliez jamais de le remercier; parlez-lui !

Je sais, mes enfants, que ce qui doit venir vous est inconnu, mais quand viendra votre "après", vous obtiendrez toutes les réponses. Mon amour maternel désire que vous soyez prêts.

Mes enfants, par votre vie, mettez de bons sentiments dans le cœur de ceux que vous rencontrez, mettez-y des sentiments de paix, de bonté, d'amour et de pardon.

A travers la prière, écoutez ce que mon Fils vous dit et faites ainsi. A nouveau je vous appelle à la prière pour vos bergers, pour ceux que mon Fils a appelés. Rappelez-vous qu'ils ont besoin de prière et d'amour. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je vous invite à être courageux, à ne pas défaillir, car même le bien le plus petit, le signe d'amour le plus léger, est vainqueur du mal qui est de plus en plus visible. Mes enfants, écoutez-moi afin que le bien prédomine, afin que vous puissiez connaître l'amour de mon Fils. Voilà le plus grand bonheur : les bras de mon Fils qui vous étreignent, lui qui aime l'âme, lui qui s'est donné pour vous et qui se livre toujours à nouveau dans l'Eucharistie, lui qui a les paroles de la vie éternelle. Connaître son amour, suivre ses traces, signifie avoir une vie spirituelle riche. Cette richesse donne de bons sentiments et voit partout l'amour et la bonté. Apôtres de mon amour, mes enfants, vous êtes comme les rayons du soleil qui, par la chaleur de l'amour de mon Fils, réchauffent tous ceux qui les entourent. Mes enfants, le monde a besoin d'apôtres de l'amour, il a besoin de beaucoup de prière, mais d'une prière dite avec le cœur et avec l'âme, et pas seulement prononcée avec les lèvres. Mes enfants, recherchez la sainteté, mais dans l'humilité. L'humilité qui permet à mon Fils de faire, à travers vous, ce qu'il désire. Mes enfants, vos prières, vos paroles, vos pensées et vos actes, voilà tout ce qui vous ouvre ou vous ferme les portes du Royaume des Cieux. Mon Fils vous a montré le chemin et vous a donné l'espérance, et moi, je vous console et vous encourage. Car, mes enfants, j'ai connu la souffrance, mais j'avais la foi et l'espérance. Maintenant, j'ai la récompense de la vie dans le Royaume de mon Fils. C'est pourquoi, écoutez- moi, prenez courage, ne défaillez pas ! Je vous remercie! »
«Chers enfants, aujourd‘hui, comme Mère, je vous appelle à la conversion. Ce temps est pour vous, chers enfants, un temps de silence et de prière. C’est pourquoi, dans la chaleur de votre cœur, puisse croître un germe d’espérance et de foi, et de jour en jour vous ressentirez, petits enfants, le besoin de prier davantage. Votre vie sera ordonnée et responsable. Vous comprendrez, petits enfants, que vous êtes de passage ici sur la terre et vous ressentirez le besoin d’être plus proches de Dieu. Avec amour, vous témoignerez de l’expérience de votre rencontre avec Dieu, et vous la partagerez avec les autres. Je suis avec vous et je prie pour vous, mais je ne peux pas sans votre OUI. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
Wizjonerka Mirjana Dragićević-Soldo miała codzienne objawienia od 24. czerwca 1981 r. do 25. grudnia 1982 r. w czasie ostatniego objawienia Matka Boża powierzywszy jej 10. tajemnicę powiedziała, że będzie się jej objawiała raz do roku i to właśnie 18 marca. Tak było dotychczas - również i w tym roku.Kilka tysięcy pielgrzymów zgromadziło się na modlitwie różańcowej. Objawienie zaczęło się o 13:41 i trwało do 13:46.
«Chers enfants, en tant que mère et comme Reine de la Paix, je vous appelle à accepter mon Fils, afin qu'il puisse vous accorder la paix de l'âme, afin qu'il puisse vous donner ce qui est juste, ce qui est bon pour vous.

Mes enfants, mon Fils vous connaît. Il a vécu la vie d'un homme et en même temps la vie divine. Une vie étonnante! Le corps d'un homme - un esprit divin.

C'est pourquoi, mes enfants, tandis que mon Fils vous regarde de ses yeux divins, il pénètre vos coeurs. De ses yeux, doux et chaleureux, il se cherche en vous. Peut-il s'y trouver, mes enfants?

Acceptez-le ! Alors les moments de douleur et de souffrance deviendront moments de douceur. Acceptez-le et vous aurez la paix dans l'âme; vous en rayonnerez tout autour de vous, or c'est ce dont vous avez le plus besoin en ce moment. Ecoutez-moi, mes enfants!

Priez pour les pasteurs, pour ceux dont mon Fils a béni les mains ! Je vous remercie. »
«Chers enfants, en tant que mère qui connaît ses enfants, je sais que vous criez vers mon Fils. Je sais que vous aspirez à la vérité, à la paix, à ce qui est pur et non hypocrite. C’est pourquoi, en tant que mère, dans l’amour de Dieu, je recours à vous et je vous invite à prier d’un cœur pur et ouvert pour connaître en vous-mêmes mon Fils - son amour, son Cœur miséricordieux.

Mon Fils voyait la beauté en toutes choses. Il recherche le bien, même petit et caché, dans toutes les âmes, afin de pardonner le mal. Et ainsi, mes enfants, apôtres de mon amour, je vous invite à l’adorer, à le remercier constamment et à être dignes. Car il vous a parlé en des paroles divines, les paroles de Dieu, paroles pour tous et pour toujours.

C’est pourquoi, mes enfants, vivez la joie, la sérénité, l’unité et l’amour mutuel. C’est ce dont vous avez besoin dans le monde d’aujourd’hui. Vous serez ainsi les apôtres de mon amour. Vous témoignerez ainsi de mon Fils de manière juste. Je vous remercie. »
«Chers enfants, priez ! Priez le Rosaire chaque jour, cette guirlande de fleurs qui me relie directement, en tant que mère, à vos douleurs, à vos souffrances, désirs et espérances.

Apôtres de mon amour, je suis avec vous par la grâce de mon Fils et par son amour, et je vous demande des prières. Le monde a tant besoin de vos prières pour que les âmes puissent se convertir! Remplis de confiance, ouvrez vos cœurs à mon Fils et il y inscrira le condensé de sa Parole qui est amour.

Vivez d'un lien indestructible avec le Cœur très saint de mon Fils. Mes enfants, comme Mère, je vous dis qu’il est grand temps de vous mettre à genoux devant mon Fils, de le reconnaître comme votre Dieu, le centre de votre vie. Offrez-lui des dons, ceux qu'il aime le plus, l'amour envers le prochain, la Miséricorde et le cœur pur.

Apôtres de mon amour, beaucoup de mes enfants ne reconnaissent pas encore mon Fils comme leur Dieu, ils n'ont pas encore connu son amour. Mais vous, par votre prière venant d'un cœur pur et ouvert, par les dons que vous présentez à mon Fils, vous permettrez même aux cœurs les plus endurcis de s'ouvrir.

Apôtres de mon amour, la force d’une prière venant du cœur, d’une puissante prière pleine d'amour, change le monde. C'est pourquoi mes enfants, priez, priez, priez ! Je suis avec vous. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Priez avec moi, pour une vie nouvelle pour vous tous. Dans vos cœurs, petits enfants, vous savez ce qui doit changer : revenez à Dieu et à ses commandements, afin que le Saint Esprit change vos vies et la face de cette Terre qui a besoin d'un renouveau dans l'Esprit. Petits enfants, soyez prière pour tous ceux qui ne prient pas; soyez joie pour tous ceux qui ne voient pas d’issue; soyez porteurs de lumière dans les ténèbres de ce temps sans paix. Priez et recherchez l’aide et la protection des Saints, afin de pouvoir vous aussi aspirer au ciel et aux réalités célestes. Je suis avec vous et je vous protège tous, et je vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d’avoir répondu à mon appel. »
Lors de sa dernière apparition quotidienne, le 12 septembre 1998, la Gospa a dit à Jakov Colo qu’il aurait désormais une apparition annuelle, le 25 décembre, le jour de Noël. Cette année il en fut également ainsi. A travers Jakov, elle a donné le message suivant:
«Chers Enfants, aujourd’hui encore, Jésus est ici, juste à côté de vous, même si vous pensez que vous êtes seuls et que la lumière n’existe pas dans votre vie. Il est là et il ne vous a jamais quittés et ne s’est jamais éloigné de vous. La lumière de sa naissance illumine ce monde et votre vie. Son Cœur vous est toujours ouvert pour recevoir chacune de vos douleurs, chaque épreuve, peur et besoin. Ses bras sont tendus vers vous pour vous embrasser comme un père et vous dire combien vous êtes importants pour lui, combien il vous aime et combien il prend soin de ses enfants. Enfants, votre cœur est-il ouvert à Jésus ? Avez-vous abandonné complètement votre vie entre ses mains ? Avez-vous accepté Jésus comme votre père, vers lequel vous pouvez toujours vous tourner et trouver en lui la consolation et tout ce dont vous avez besoin pour vivre la vraie foi. C’est pourquoi, mes enfants, abandonnez vos cœurs à Jésus et permettez-lui de commencer à régir votre vie, car seulement ainsi accepterez-vous le présent et serez-vous capables d’affronter le monde dans lequel vous vivez aujourd’hui. Avec Jésus, toute peur, souffrance et douleur disparaissent, car votre cœur accepte sa volonté et tout ce qui arrive dans votre vie. Jésus vous donnera la foi pour accepter tout, et rien ne vous éloignera de lui, car il vous tient fermement par la main et il ne permet pas que vous vous éloigniiez et vous perdiez dans les moments difficiles, car il est devenu le seigneur de votre vie. Je vous bénis de ma bénédiction maternelle. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 


Wap Home | Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN]

Powered by www.medjugorje.ws